07.02.19

Permalien 22:36:27, Catégories: LITS ET RATURES  

Livres : bons d’entrée (Rambaud, Kirby, Menant, Foucquet, Wallendorf, Cerquiglini, «Sido», Flynn, Cioran et Proust) et aussi les bons de sortie !

Les bons d’entrée :

-Emmanuel le Magnifique, Patrick Rambaud Grasset, 260 p., 16,50 €. Portrait au vitriol par un Daumier qui croque par écrit.

-Le Ha-Ha, David Kirby. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Christian Garcin. Actes Sud, 100 p., 15 €. Parabole de la tranchée qui divise le sol sans nuire au paysage. Le poète d’ouverture abolit les clôtures.

-L’homme qui croyait en sa chance, Marc Menant. Ramsay, 237 p., 19 €. Une ode à Jean Mermoz dans un style aérien.

-Lettres de Chine à sa famille (1698-1721), Jean-François Foucquet. Mercure de France, 215 p., 11 € 80. Un envoyé spécial haut de gamme dans la Chine du XVIIIe siècle.

-L’Appel, Fanny Wallendorf. Finitude, 346 p., 22 €. Une biographie romancée du champion Dick Fosbury. Un livre qui prend de la hauteur.

-Les mots disparus de Pierre Larousse, introduction de Bernard Cerquiglini. Présentation de P. Larousse par Jean Pruvost. Larousse, 192 p., 14, 95 €. Toujours instructif et plein d’esprit. Le vocabulaire s’appauvrit plus qu’il ne s’enrichit.

-Lettres à Colette 1903-1912, Sido. Présenté par Gérard Bonal. Libretto, 575 p., 12, 80 €. La correspondance d’une mère à sa fille, THE écrivain - surtout pas écrivaine- par excellence.

-Moi et Castro. Suivi de Ce qui m’est réellement arrivé en Espagne, Errol Flynn. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) et préface de Thierry Beauchamp. Editions du Sonneur, 103 p., 7,50 €. OVNI littéraire signé par un «œil hollywoodien» qui parle d’une femme comme un maquignon.

-Pensées étranglées. Précédé du Mauvais démiurge. Cioran, Folio/ Sagesses, 87 p., 3, 50 €. Un écrivain qui donne des aphorismes comme les abeilles, du miel.

-Journées de lectures, Marcel Proust. Folio, 81 p., 2 €. Le romancier confie n’avoir jamais été déçu par un livre qu’il aime.

Les bons de sortie :

-Paul, Bruno Le Maire. Gallimard, 160 p., 15 €. Style d’une platitude abyssale. Gide a prévenu : pas de bonne littérature avec des bons sentiments.

-Visages cachés, Salvador Dali. Postface Haakon Chevalier. Libretto, 480 p., 11,30 €. N’a jamais été considéré comme un des leurs par les Surréalistes Ernst, Masson et Tanguy.

-Vivant, Aymeric Caron. Flammarion, 272 p. , 19, 90 € . «Chaque heure qui passe prolonge mon existence et la raccourcit en même temps». Tout est à l’aune de cette sornette.

-Que faire des cons ? Pour ne pas en rester un soi-même, Maxime Rovere. Flammarion, 204 p., 12 €. Ecrire sur un tel sujet sans un gramme d’humour, faut le faire !

-A nous la liberté !, Christophe André, Matthieu Ricard, Alexandre Jollien. L’Iconoclaste/ Allary Editions, 592 p., 22, 90 €. Habituel enfilage de perles.

-Vital ! Dr Frédéric Saldmann. Albin Michel, 290 p., 19,90 €. Baratin récurrent pour ceux qui fument en rêvant d’arrêter.

-Il faut du temps pour rester jeune, Michel Drucker. Robert Laffont, 286 p., 21, 50 €. Radotage par un baron du PAF qui bénéficie de la plume du méconnu Jean-François Kervéan.

- PS: L’Heure des Pros II, présentation Julien Pasquet. Vendredi 8 février 2019, CNews. : https://www.dailymotion.com/video/x72322w#tab_embed

06.02.19

Permalien 23:37:00, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Comme prévu, Manchester City est leader de Premier League !

Guardiola est le patron de la Premier League. C’est le digne successeur de Sir Ferguson. Arsène Wenger et J. Mourinho ont été éliminés par leur incompétence respective parce qu’ils se perdent dans la communication alors que Guardiola ne fait parler que le terrain !

Mercredi 6 février 2019
Match avancé de la 27e journée
Everton 0-2 Manchester City
Buts pour les Citizens: Aymeric Laporte (45e + 2), Gabriel Jesus (90e + 7)

Classement:
1er Man City 62 pts 26 m + 48
2 Liverpool 62 pts 25 matchs + 41
3 Tottenham 57 pts 25 m + 27
4 Chelsea 50 pts 25 m + 22
5 Man United 48 pts 25 m + 14
5 Arsenal 47 pts 25 + 15

Man City est leader ! Sa victoire à Everton permet au club entraîné par Guardiola de dépasser les Reds de Liverpol, au goal average.
Les Citizens ont bien géré la partie, jouant propre, sérieusement.
Une construction de LEGO, de MECANO.
Coaching 100 % gagnant: Jesus et De Bruyne sont entrés en jeu dans les dernières minutes. Passe décisive du Belge. But du Brésilien.
Liverpool a une fois de plus laissé des points bêtement. Les Reds ne savent pas être leaders. Ils ont peur de perdre, et donc… de gagner !
Les joueurs de Liverpool perdront le championnat à Old Trafford, à la fin du mois de février.
Man United va se faire une joie de battre Liverpool.
Tout ! sauf Liverpool 1er de la Premier League en fin de saison. C’est ainsi que parlent les fans de Man United.

PS: résultat de Barcelone-Real Madrid, en 1/2 finale Coupe du Roi, match aller(1-1) But pour le Real (Vasquez, 6e). But pour le Barça (Malcom, 57e)

Permalien 19:13:50, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Everton va perdre contre Man City pour nuire à Liverpool

Mercredi 6 février 2019
Match avancé de la 27e journée
Everton-Manchester City, 20 h 45, RMC Sport 1

Classement après la 25e journée:
1er Liverpool 62 pts 25 matchs + 41
2 Man City 59 pts 25 m + 46
3 Tottenham 57 pts 25 m + 27
4 Chelsea 50 pts 25 m + 22
5 Man United 48 pts 25 m + 14
5 Arsenal 47 pts 25 + 15

Les bizarreries du calendrier anglais donnent l’occasion de voir un match de la 27e journée avancée alors que la 26e est prévue le week-end du février 2019.
Et ce n’est pas n’importe quelle rencontre puisque Man City en déplacement à Everton (9e) à la possibilité de devenir leader à la place de Liverpool. Everton est dans le ventre mou, donc n’a plus rien à craindre pour son avenir en Premier League.
Everton déteste son voisin Liverpool. Les deux stades sont d’une proximité incroyable qui augmente leur détestation partagée. Une défaite d’Everton ferait donc plaisir à tous ses fans! A commencer par notre historique Wayne Rooney que Mourinho a bazardé comme un vieux Kleenex ! Je donne tous les matchs dirigés par Mourinho contre une seule minute de jeu de Rooney.
A noter: dimanche 24 février 2019, à 15 h, il y aura Man United-Liverpool. Les Red Devils vont offrir le titre à Man City !

PS: ce 6 février se déroule aussi en Coupe du Roi espagnol un nouveau Clasico, Barcelone-Real Madrid, 21 h sur beIN SPORTS 1

Permalien 10:47:17, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

6 février 1958-6 février 2019. Nos inoubliables Red Devils

Lors de la catastrophe aérienne de Munich, le 6 février 1958, vingt-trois personnes ont perdu la vie, dont huit Busby Babes.
Foulkes a réussi à s’extirper de l’avion disloqué, au sol.
Avant la perte de ses amis, il était un winner acharné.
Après la mort de ses amis, il se contenta de jouer de manière à la fois consciencieuse et silencieuse.

Les 8 Red Devils morts lors du crash:
Geoff Bent
Roger Byrne ©
Eddie Colman
Duncan Edwards (le stratège immense jeune star est mort à l’hôpital le 21 février 1958)
Mark Jones
David Pegg
Tommy Taylor
Liam Whelan

Membres du staff morts dans l’avion:
Walter Crickmer, secrétaire
Bert Whalley, entraîneur
Tom Curry, entraîneur

Les joueurs survivants:
Johnny Berry
Jackie Blanchflower (1933-1998)
Dennis Viollet (1933-1999)
Ray Wood (1931-2002)
Bobby Charlton (1937)
Bill Foulkes (1932-2013)
Harry Gregg (1932)
Kenny Morgans (1939-2012)
Albert Scanlon (1935-2009)

Le manager Matt Busby (1909-1994), très grièvement atteint, a survécu à ses blessures avant de décider de rester à son poste pour honorer la mémoire de ses jeunes joueurs disparus.
“Je ne veux pas qu’ils soient morts pour rien", a-t-il dit après l’accident.
“Ils ne sont pas morts pour rien", a-t-il dit après la victoire en C1.
Avec le trophée de 1968 tout près de lui, il eut ce mot historique: “Ce n’est qu’un début…”
Parmi tous les clubs européens, le Real Madrid a été le seul à se manifester pour aider MU. Les Madrilènes proposèrent de leur prêter Alfredo Di Stefano pour qu’il encadre les jeunes Red Devils.
Les Mancuniens refusèrent mais ils n’ont pas oublié le beau geste du Real qui organisa des matchs pour offrir les recettes aux familles des victimes.

[Post dédié à Emiliano Sala]

05.02.19

Permalien 00:24:00, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Tétanisé par l'enjeu, Liverpool n'a plus que 3 points d'avance sur Man City !

Liverpool présente tous les symptômes d’un groupe qui est en train de dire adieu au titre.

Lundi 4 janvier 2019
25e journée de Premier League
West Ham 1-1 Liverpool
But pour West Ham: Antonio (28e)
But pour Liverpool: Mané (22e)

Très bon week-end pour les deux Manchester(s) qui ont gagné: United a absorbé Arsenal avant d’avaler Chelsea, d’ici peu. Et City revient au galop sur Liverpool.
City n’a fait qu’une bouchée des Gunners, laminés par Aguero auteur d’un doublé. L’entraîneur des Gunners, Emery, la doublure de Wenger, a confié être obligé de composer avec l’équipe de son prédécesseur. Quel culot ! Arsenal a massacré Ozil comme il a massacré Arshavin.
Liverpool n’a pas su tenir City à distance. Les Reds sont incapables d’assumer le rôle de leader. Ils ont peur de ne pas arriver à être champions. Ils attendent le titre depuis trois décennies. Sir Ferguson les a faits tomber de leur perchoir et ils n’arrivent plus à y remonter ! (1)
Man City va sûrement être champion. Et MU disputera la C1 2020.
Liverpool n’a pas de winners du calibre de Souness ou Dalglish.
Les Reds n’ont plus que 3 points d’avance sur City.
Kloop a Guardiola à ses trousses.

Quand Mourinho était à Man United, je vivais ce moment de l’Histoire comme si un coucou n’était pas à sa place à Old Trafford. Je me sentais dans la peau d’un cocu !
A présent, je revis. Le rêve est réenclenché. Merci au nouveau staff. Merci à sir Alex. Monsieur Ferguson est le Molière de MU. Il doit aller au bout du bout.

Classement après la 25e journée:
1er Liverpool 62 pts 25 matchs + 41
2 Man City 59 pts 25 m + 46
3 Tottenham 57 pts 25 m + 27
4 Chelsea 50 pts 25 m + 22
5 Man United 48 pts 25 m + 14
5 Arsenal 47 pts 25 + 15

(1) Quand il est arrivé à MU, en 1986, alors que Liverpool dominé le football anglais, Alex Ferguson a déclaré: “Je suis venu ici pour faire tomber ce perroquet de son putain de perchoir! “ Et il y est parvenu dès 1993 grâce au King Cantona.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Février 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software