25.04.19

Monsieur Jean-Pierre Marielle (1932-2019)

“J’ai tourné avec de grands metteurs en scène mais c’est avec les mauvais que je me suis le plus éclaté” (Jean-Pierre Marielle)

Il méprisait le parisianisme. A juste titre. Il n’était pas du genre à ramper.

Permalink 00:36:25, Catégories: THE RED DEVILS  

Man United humilié dans son stade par City qui heureusement reprend la 1ere place à Liverpool

Un match raté de Scholes c’était plus performant que tous les Red Devils de Solskjaer qui font honte au club.

Mercredi 24 avril 2019
35e journée de Premier League
Manchester United 0-2 Manchester City
Buts pour les Citizens: Bernardo Silva (54e), Sane (66e)

Pas besoin de parler de United. Il n’y rien à en tirer.
La bonne nouvelle c’est que la défaite de MU sert les Citizens. Et embête Liverpool !

Man United: De Gea, Young ©, Darmian (Alexis), Smalling, Lindelof, Shaw; Pogba, Fred, A. Pereira (Lukaku 72e); Lingard (Martial 83e), Rashford.
Sur le banc: Romero, Dalot Mata, Matic

Man City: Ederson; Walker, Kompany, Laporte, Zinchenko; Gundogan (Danilo 89e), Fernandinho (Sane 51e), David Silva; Bernardo Silva, Sterling, Aguero (Jesus 89e).
Sur le banc: Muric, Mahrez, Otamendi, Foden.

Classement
1 Manchester City 89 35/ 29 4 2/ 89 22 + 67
2 Liverpool 88 35/ 27 1 7/ 79 20 + 59
3 Tottenham 70 35/ 23 11 1/ 65 35 + 30
4 Chelsea 67 35/ 20 8 7/ 59 38 + 21
………………………………………………………………………………………………….
5 Arsenal 66 35/ 20 9 6 /69 46 + 23
………………………………………………………………………………………………….
6 Manchester United 64 35/ 19 9 7/ 63 50 + 13

24.04.19

Permalink 11:53:18, Catégories: LE GYM E BASTA, HENDRIXEMENT  

Dick Rivers (1945-2019) enterre mes 9 ans

Très belle chanson. Grande interprétation.

L’étau se resserre. C’est au tour de Dick Rivers.
Au début des années 1960, il a été l’un des héros de la jeunesse.
Ceux qui avait 16-17 ans voulaient tous devenir musiciens.
Mes voisins avaient acheté des guitares électriques. Beaucoup d’appelés, peu d’élus.
Dick Rivers était un pionnier du Rock en France avec Johnny Hallyday et Eddy Mitchell
Dick Rivers avec les Chats Sauvages et Eddy Mitchell avec les Chaussettes Noires.
Ils imitaient tous les Américains.
Avec le temps on a su qu’avant Elvis Presley il y avait Gene Vincent et Eddie Cochran. Elvis le produit. Les deux autres, les purs et durs.
En France, Johnny Hallyday, le produit. Mitchell, l’intellectuel. Rivers, accroché à ses rêves comme un noyé à sa bouée.
Tous les trois avaient pris des pseudonymes pour faire plus rock USA:
Dick Rivers (Hervé Forneri), Johnny Hallyday (Jean-Philippe Smet), Eddy Mitchell (Claude Lemoine).
Dick Rivers était Niçois. Fils de commerçants connus et respectés.
Il a fait sa route et certains ne le considéraient pas de valeur égale à ses deux comparses du début.
Je n’ai pas aimé du tout l’exclusion dont il était frappé.
Pourquoi ne pas l’avoir pris dans Les Vieilles Canailles. IL y avait sa place de plein droit.
Il devrait être plus solitaire, ne pas donner la papatte.
Je n’ai pas aimé qu’un présentateur télé raconte publiquement que Dick Rivers lui demandait d’être son invité alors qu’il ne l’invitera jamais, dit le membre du PAF accroché à son statut comme Cicéron à son urinal. Nouvel ostracisme ! Tant de nullités absolues défilent dans l’émission ciblée.
Dick Rivers n’avait pas la carte. Tout comme Vince Taylor, magnifique chanteur détruit pas le show biz.
On ne doit pas rire de ce chanteur qui a tracé sa voie, et sa voix.
Il avait une très belle voix.
Une présence. Lui n’a pas varié, il n’est pas devenu hippie ou je ne sais quel courant à la mode.
Il n’a jamais changé de style. Santiags du début à la fin, même s’il ne portait pas ce modèle.
Une sorte de Lucky Lucke de la scène française.
Ce n’était pas Nougaro ou Trenet mais il avait un timbre reconnaissable entre tous.
Il parlait le Nissart comme feu l’ami Francis Lai et José Salcy, un autre superbe chanteur niçois injustement oublié.
Dick Rivers a fait rêver les jeunes des années 1960.
Tout le monde ne peut pas dire autant.

Permalink 11:29:12, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le derby de Manchester: tout sauf Liverpool champion !

Le jour où les Citizens ont gagné le titre au nez et à la barbe de MU, la Maison Rouge a baissé pavillon. Depuis c’est la traversée du désert.

Mercredi 24 avril 2019
35e journée de Premier League
Manchester United-Manchester City, 21 h

Il y a quelques années c’était le grand rendez-vous. Encore plus lointain, ce n’était pas grand chose car City était trop faible.
A présent, City est très loin devant United.
Pour les fans de MU c’est très simple: veut-on voir Liverpool renouer après le titre national après 30 ans sans rien ? La réponse est non. Donc City doit gagner.
United doit-il vaincre pour espérer aller en Europe en 2019-2020 ? Pour y faire quoi !
Mieux vaut construire sur 5 ans mais du solide.
Ce groupe de faux Red Devils a fait illusion à Paris. Le hold-up parfait.
Guardiola doit gagner à Old Trafford.
Tout sauf Liverpool champion !

23.04.19

Permalink 06:52:09, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL  

Manchester United: les zéros sont fatigués

L’actuel MU n’a aucun vrai Red Devil. Pas un seul joueur n’a la grinta de Scholes, Rooney, Carrick, Phil Neville, Rio Ferdinand ou Vidic. Pas un seul.

Dimanche 21 avril 2019
35e journée de Premier League
Everton 4-0 Manchester United
Buts pour Everton: Richarlison (13e), Sigurdsson (28e), Digne (56e), Walcott (64e)

MU a perdu un match très important. Certes à l’extérieur.
Cependant l’équipe a démontré qu’elle n’avait rien dans le ventre.
Tomber si bas devant une équipe du ventre mou.
Everton-MU c’était plus important que PSG-MU en C1, qui n’a été qu’une illusion. Paris était vraiment mal préparé pour perdre devant un MU Bis voire Ter.
Il est possible désormais que MU ne soit pas en Europe 2020 quand on voit son classement.
Tout est très serré de la 3e à la 6e, la pire des places.
MU va recevoir City, mercredi 24 avril 2019.
MU devrait perdre car City va jouer le titre.
Ce groupe de MU est l’un des pires de son Histoire. Même Anderson était meilleur que les joueurs actuels. Au moins de temps en temps il jouait bien. Un match sur 10 !
Solskjaer a tiré le maximum d’un groupe hyper faible.

Classement
1 Liverpool 88 pts 35 m/ 27 1 7/ 79 20 + 59
2 Manchester City 86 34/ 28 4 2/ 87 22 + 65
3 Tottenham 67 34/ 22 11 1/ 64 35 + 29
4 Arsenal 66 34/ 20 8 6/ 68 43 + 25
**************************************
5 Chelsea 66 34/ 20 8 6/ 57 36 + 21
**************************************
6 Manchester United 64 34/ 19 8 7/ 63 48 + 15

Everton: Pickford; Coleman ©, Keane, Zouma, Digne (Jagielka 85e); Schneiderlin, Gueye (McCarthy 76e); Richarlison (Walcott 51e), Sigurdsson, Bernard; Calvert-Lewin.
Sur le banc: Stekelenburg, Tosun, Davies, Lookman.

Man United:
De Gea ©: à conserver. N’a aucun défenseur devant lui
Lindelof: à conserver comme remplaçant
Smalling: à transférer. Un des pires joueurs de MU depuis 100 ans
Jones: aucun sens du jeu. A transférer puis Young (46e): Trop usé. A transférer
Dalot: à transférer
Matic: à transférer
Fred: à transférer, puis McTominay (46e): à conserver
Pogba: Joue avec un miroir. A transférer
Rashford: à conserver comme remplaçant, puis Pereira (77e): à transférer
Lukaku: à transférer
Martial: à conserver comme remplaçant du remplaçant

Sur le banc:
Romero: à transférer
Lingard: à conserver comme remplaçant
Mata: à conserver
Alexis: à transférer.
Manager: O.G. Solskjaer, à conserver.

:: Page suivante >>

Avril 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software