26.03.17

Permalien 18:00:08, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Bien parti pour un 5e Ballon d'or, C. Ronaldo atteint les 70 buts avec le Portugal

Mental, physique, technique, CR7 a tout. Ceux qui le critiquent se mettraient à genoux s’il signait pour jouer dans leur club. De surcroît, il est très abordable et ne refuse pas un autographe à quelqu’un qui attend des heures sa venue, comme tel joueur français qui ose se comparer à lui. Le seul joueur actuel qui peut se considérer “star du football” c’est lui. En France, les internationaux qui se comparent à lui ressemblent à des gosses. Quand on voit CR7, on voit un homme, pas un gamin.

Qualification Coupe du Monde 2018
Samedi 25 mars 2017
Portugal 3-0 Hongrie
Buts pour le Portugal: A. Silva (31e), C. Ronaldo (36e, 65e)

Avec une passe décisive et un doublé, C. Ronaldo a encore été le héros du Portugal.
Et dire que des abrutis doutent de son talent !
Ce garçon plane sur le football: depuis 2007, il est toujours sur le podium du Ballon d’or, sauf en 2010 (6e). 4 fois premier, et 5 fois deuxième !
Ils sont où les Français de ce niveau ?
Toujours là. Il évite les blessures, sauf devant la France. “Attentat ?”
C. Ronaldo vient de porter à 70 son nombre de buts avec son équipe nationale.
Lui ne dit pas comme tel Français: je ne veux plus jouer pour mon pays…
Il est vrai que C. Ronaldo n’a pas un pois chiche en guise de cerveau.
Sa rage est belle à voir. De la grinta à en revendre.
Sa passion est intacte. Il a une hygiène de vie au-delà de ce que l’on peut espérer d’un champion.
Il a envoyé sur les roses les instances de la FIFA et de l’UEFA. Pour le Ballon d’or, Blatter était pour Messi, et Platini a dit qu’il voterait Ribéry.
C. Ronaldo n’a pas tué le football en lui, rien à voir avec Beckham qui n’était plus qu’un mannequin dérisoire avec ses slips et ses tatouages.
CR7 s’impose en pleine époque Messi.
Explosif, collectif, buteur, capitaine hors du commun, leader sur et en dehors du terrain, businessman, grand communiquant, généreux, intelligent, bel athlète… Quel est son défaut ?
Le quadruple Ballon d’Or atteint la barre des 70 buts en 137 sélections.
Qui fait mieux ?

25.03.17

Constat et non pas polémique: la Fédération française de football a osé faire jouer le premier match des Bleus depuis la mort de Raymond Kopa sans porter son deuil au Luxembourg

Vista, grande technique, intelligence de jeu, constance 365 jours par an, bon partout (sauf de la tête), c’était Raymond Kopa (1931-2017).

Qualification pour la Coupe du Monde 2018
Samedi 25 mars 2017
Luxembourg 1-3 France
But pour le Luxembourg: Joachim (34e pen.)
Buts pour la France: Giroud (28e, 77e), Griezmann (37e pen.)

Match dont il ne reste déjà rien. Le staff des Bleus a noté le mauvais terrain, le petit stade vétuste, une ambiance très années 1930. Une sortie chez les ploucs, quoi ! Des ploucs qui n’ont pas été ridicules. Giroud a été le seul à les féliciter. Décidément un garçon très bien ce Giroud.
Les notes des Bleus
Lloris (5). S’en sort plutôt bien devant au moins une alerte chaude.
Sidibé (5) : Il est sorti blessé, visiblement aux côtes et a été remplacé par Jallet (62e)
Koscielny (5) : Un match sans forcer
Umtiti (5) : Au petit trop
Mendy (6) : A distribué un centre décisif pour la tête de Giroud (77e).
Kanté (7) : Belle activité
Matuidi (5) : A provoqué un penalty. Remplacé par Rabiot (83e)
Dembélé (6): De belles passes mais n’a pas joué à 60% de son potentiel.
Griezmann (3) : Inexistant.
Payet (1) : Il faut lui donner quelques VHS de Platini pour qu’il voit un vrai tireur de coups francs. Sinon il peut regarder ceux de C. Ronaldo sur YouTube. D’aucuns ont dit qu’en l’absence d’Evra, Payet était un “patron". (Un patron transparent en 1/2 et en finale de l’Euro 2016 où il blessa C. Ronaldo). Remplacé par Mbappé (78e).
Giroud (8) : Dans un contexte où on lui a remis Benzema sur la route - et aussi Lacazette-, il a répondu sur le terrain. De surcroît, à la fin du match il a parlé de travail et d’humilité. Les deux mots-clefs.

Deschamps (7): Il a eu raison de sélectionner Giroud, auteur de deux buts. Benzema aurait pu en mettre autant ou trois ou zéro. On ne le saura jamais. Si avant le match on a parlé beaucoup de Benzema c’est sans doute parce que Zidane a donné son feu vert à Benzema pour aller parler à Dugarry, consultant et très proche de Zidane. Merci Zizou ! Deschamps a dit que le retour de Benzema: “Ce n’est pas le sujet". Tant que Giroud marque, il a raison.

De ce match, je retiens surtout ce qui suit. Et c’est un constat, un triste constat. Rien à voir avec la polémique.
Raymond Kopa avait raison quand il m’a dit:
-"On m’oubliera mais pas Justo Fontaine car il a marqué 13 buts lors de la Coupe du Monde 1958″.
Mort le 3 mars 2017, à 85 ans, le premier très grand joueur français n’a pas eu droit à un digne hommage posthume: les Bleus n’ont pas porté son deuil au cours de leur premier match depuis sa disparition. En Italie, Angleterre, Allemagne ou Espagne, les dirigeants ont beaucoup plus de mémoire car ils connaissent mieux le football.
La France est habituée au manquement du devoir de mémoire.
Qu’on ne vienne pas ensuite se plaindre que les jeunes ne respectent plus rien
.
Payet a fait son caprice pour quitter West Ham, club dans lequel il était sous contrat, et pourtant il est en équipe de France. Cela veut dire que les joueurs ont pris le pouvoir. Il suffit de voir ce que fait Aurier au PSG: la liste de ses frasques est si longue que je ne peux même pas la commencer.
Et dire que si les joueurs font ce qu’ils veulent c’est grâce à Kopa qui a œuvré pour le contrat à temps et non plus à vie. Il avait dit: “Les joueurs sont des esclaves".
Kopa n’a pas été honoré alors qu’il y a beaucoup à dire, notamment souligner qu’il était bien intégré, lui le descendant de Polonais.
Finalement le fait de ne pas saluer Kopa s’explique.
A la fin de sa carrière internationale, la FFF n’a plus voulu de lui, et l’a exclu des Bleus car le sélectionneur des Bleus estima qu’il jouait moins bien. Pendant ce temps, Kopa, sans rien dire à personne, essayait de sauver son fils des griffes du cancer, en vain. Ensuite, ce fut lui qui refusa d’être convoqué.
En 1958, avant la Coupe du Monde, la presse française n’avait pas voulu de lui en équipe de France parce qu’il évoluait au Real Madrid. On l’accusait d’avoir déserté Reims pour faire fortune en Espagne. Les médias disaient: “Il prend la place à quelqu’un…". Sous entendu à un Français pur sucre qui joue en L1…
Kopa a inspiré ma jeunesse, ma vie.
Il ne m’a jamais déçu.
Les icônes actuels françaises ne lui arrivent pas à la cheville.
Il ne faut pas être surpris par la désinvolture des footballeurs actuels puisque le mauvais exemple vient d’en haut.
Le seul qui a eu un mot plein de respect sur Kopa ce fut K. Mbappé. Pas étonnant, c’est celui qui manifeste le plus d’élégance.
Le 25 mars 2017, Antoine Griezmann a fait la Une de L’Equipe.
C’est le nouveau produit de l’EDF.
A 26 ans, il n’a rien gagné à part la L 2 espagnole 2010 avec la Real Sociedad et la Supercoupe d’Espagne 2014 avec l’Atlético Madrid. C’est maigrichon pour une “star".
Au même âge, Kopa avait remporté trois championnats et une C1.
C’est Giroud qu’il fallait mettre en Une, le matin du match. Giroud est désormais l’un des dix meilleurs buteurs de l’Histoire des Bleus depuis un siècle. C’est donc Giroud le leader en attaque et absolument pas Griezmann.

Palmarès de Raymond Kopa

Reims
L1 1953, 1955, 1960 et 1962
Coupe latine 1953
L2 1966

Real Madrid
Liga 1957 et 1958
Champions league 1957, 1958 et 1959
Coupe latine 1957

France, 45 sélections (18 buts)
3e à la Coupe du Monde 1958

Ballon d’or 1958

Permalien 16:07:27, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

1000e match pour, Gianluigi Buffon, le plus grand gardien de son époque

Gianluigi Buffon, né le 28 janvier 1978 à Carrare en Toscane, a fêté son 1000e match professionnel contre l’Albanie (2-0), vendredi 24 mars 2017. Le grand gardien a commencé sa carrière pro en novembre 1995.
“Bel aboutissement. La seule chose que je peux dire avec certitude, c’est qu’il n’y en aura pas 1000 de plus ensuite", a dit Buffon, âgé de 39 ans, qui ne peut toujours pas parler de retraite.
Pour avoir une si impressionnante longévité, il faut une hygiène de vie exceptionnelle.
Des plaisantins pronostiquent sa baisse de forme depuis six ans !
Le gardien italien a disputé son premier match professionnel à 17 ans.
Il a joué 220 matches avec Parme, 612 avec la Juventus Turin et 168 avec son équipe nationale.
Le portier historique devrait avec la Squadra Azzurra disputer sa sixième Coupe du Monde (2018) en Russie.
“Gigi” n’a connu que deux échecs importants: ces défaites en finale des Ligues des champions 2003 et 2015. Une compétition qui curieusement manque à son palmarès.
Buffon a un charisme qui saute aux yeux.
Il a charme fou. Pourrait être acteur. Un regard perçant. Une attitude de gagnant. Il est toujours positif. Peut rire ou avoir un visage agressif.
Un grand très grand Monsieur.
Il est toujours resté en Italie, refusant les ponts d’or de l’étranger.
Je suis fier d’avoir du sang Italien comme lui.
En Italie, le football est un art à part entière par un truc “où 22 cons tapent dans un ballon", comme on dit en France.

Parcours
1984-1986 Canaletto
1986-1990 Perticata
1990-1991 Bonascola
1991-1995 Parme AC
1995-2001 Parme AC
2001 Juventus

La Nazionale
1993-1994 -16 ans 3 sélections
1995 -17 ans 3
1994-1995 -18 ans 3
1995-1997 espoirs 11
1997 Olympique 4
1997 Italie fanion 168

Palmarès
Coupe du monde 2006
Championnat d’Europe Espoirs 1996

Parme AC
Coupe UEFA 1999
Coupe d’Italie 1999
Supercoupe d’Italie 1999

Juventus
Champion d’Italie 2002, 2003, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016
Champion d’Italie de Serie B 2007
Coupe d’Italie 2015 et 2016
Supercoupe d’Italie 2002, 2003, 2012, 2013 et 2015.

24.03.17

Permalien 17:04:13, Catégories: LA MAISON BLANCHE  

20 h foot Cnews Jeudi 23 mars 2017: Benzema, équipe de France, les nouveaux Bleus...

Permalien 16:43:41, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Le Brésil surclasse l'Uruguay en vue de la World Cup 2018: le 3e de Paulinho a été marqué de la poitrine !

Le but de Neymar est superbe et le 3e de Paulinho, lors de son triplé, a été inscrit de la poitrine. Sublime ! Paulinho gâche son talent dans un club chinois, entraîné par Scolari, où il gagne beaucoup d’argent.

24 mars 2017
Qualifications de la Coupe du Monde 2018
Uruguay 1-4 Brésil
But pour l’Uruguay: Cavani (9e pen.)
Buts pour le Brésil: (Paulinho 18e, 51e, 90e), Neymar (74e)

Uruguay: M. Silva/ M. Pereira, S. Coates, D. Godín, G. Silva, E. Arévalo, M. Vecino, C. Sanchez (A. Hernández 77e), C. Rodríguez, D. Rolán (C. Stuani 58e)), E. Cavani
Sélectionneur: Ó. Tabárez

Brésil: Alisson/ D. Alves, Marquinhos, Miranda, Marcelo, Casemiro/ Paulinho, R. Augusto (Fernandinho 81e), P. Coutinho (Willian 86e), Neymar, R. Firmino (D. Souza 89e)
Sélectionneur: Tite

Autres matchs
Argentine 1-0 Chili
But pour l’Argentine: Messi (16e pen.)
Venezuela 2-2 Pérou
Buts pour le Venezuela: Villanueva (24e), Otero (40e)
Buts pour le Pérou: Carillo (46e), Guerrero (64e)

Classement
Brésil 30 pts 13 9 3 1 32 10 + 22
Uruguay 23 pts 13 7 2 4 25 15 + 10 
Argentine 22 pts 13 6 4 3 15 12 + 3 
Colombie 21 pts 13 6 3 4 16 15 + 1 
Equateur 20 pts 13 6 2 5 23 18 + 5 
Chili 20 pts 13 6 2 5 21 18 + 3 
Paraguay 18 pts 13 5 3 5 13 18 -5 
Pérou 15 pst 13 4 3 6 20 22 -2 
Bolivie 7 pts 13 2 1 10 10 32 -22 7 
Venezuela 6 pts 13 1 3 9 16 31 -15 

:: Page suivante >>

Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software