23.09.18

Permalien 18:10:37, Catégories: PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Ma défense du PSG et de Neymar

Je me suis pas devin. J’essaie de m’exprimer à l’imparfait du subjectif, et donc de bien lire les matchs. Je maintiens: sans bien jouer au milieu de terrain, le PSG a presque gagné 2-3 à Liverpool. Une histoire de ballon perdu par Mbappé dans le temps additionnel. Les Reds ont mérité leur victoire mais Paris pouvait très bien gagner contre le cours du jeu. Cela est arrivé tant de fois.

Dimanche 23 septembre 2018
Rennes 1-3 Paris
But pour Rennes:Adrien Rabiot (11e csc)
Buts pour le PSG: Ángel Di María (45e), Thomas Meunier (61e), Eric Maxim Choupo-Moting (83e)

Il faut laisser tranquille Neymar.
A son arrivée, j’avais alerté que titrer: “Un Roi à Paris” et mettre son nom sur la Tour Eiffel c’était aller à la catastrophe.
J’appelais alors le Brésilien: Kardhasian !
Depuis, on m’imite mais ce n’est plus l’heure de dire ça.
Entre-temps, le fiasco est arrivé: blessure idiote, minable Coupe du Monde en Russie et pas en course pour le Ballon d’or.
Après mûres réflexions, Neymar a changé:
son père ne parle plus, il ne se jette plus au sol, et il adopte un profil bas.
Je n’ai pas tourné ma veste. J’observe, j’anticipe et je donne mon avis. Avant, pas après !
Donc laissons tranquille Tuchel, Neymar et le PSG.
Les deux grands rendez-vous vont arriver coup sur coup à Paris en C1, deux fois à domicile.
Je prévois deux larges victoires contre Belgrade et contre Naples.
Hatem Ben Arfa ?
Très mauvais coaching. Il est entré dans le match à 1-2 alors qu’il fallait le faire participer au match à 1-1. Cela aurait créé une énorme stimulation dans son équipe et dans le stade.
PS: Nice ? Le gardien Benitez a fait perdre le Gym après l’avoir sauvé tant de fois auparavant. Ainsi va la grandeur du football. Rien n’est jamais acquis. D’où son intérêt constant.
PS: Manuel Valls ? Bientôt un transfert au Barça !

21.09.18

Permalien 00:10:59, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le lumineux Ben Arfa fait gagner Rennes !

Jeudi 20 septembre 2018
Europa League
Rennes 2-1 Jablonec
Buts pour Rennes: Ismaïla Sarr (31e), Hatem Ben Arfa (90e pen).

Un an et demi après sa scandaleuse mise à l’écart par le PSG, Hatem Ben Arfa est revenu sur la pelouse en cours de jeu. Juste le temps de marquer le penalty décisif. Il ne fallait pas avoir le pied qui tremble. Lui c’est les filets qu’il a fait trembler !
Dix-sept mois après un doublé face à Avranches, en quart de finale de la Coupe, Ben Arfa a eu le cran de tirer le penalty.
Seul les grands joueurs sont capables de tirer de manière relâchée. Il a fait une Ben Arfa, un frappe comme au ralenti. Une Ben Arfa comme l’on dit une Panenka.
Ben Arfa est un joueur lumineux. Vers la fin, le jeu était terne. Il a décidé d’aller rechercher la balle et d’amorcer un contre. Sa première passe a déclenché alors un mouvement évident. Une courbe soudain évidente, écrite d’avance. Les Rennais acteurs. Les adversaires spectateurs.
Paris a fait une erreur historique.
C’est Ben Arfa qu’il fallait mettre en confiance et non pas Neymar.
Ben Arfa-Mbappé, eux, auraient formé un duo d’enfants de la banlieue au cœur de la capitale.
Ben Arfa n’a pas fini de nous enchanter.
Dès qu’il aurait repris ses marques dans l’espace, attention les yeux !
Une faculté à s’adapter fantastique.
Il s’est fondu dans le collectif rennais comme il l’avait fait à Nice.
Paris, au contraire, l’a traité comme un pestiféré. Il a d2montré une force intérieure phénoménale pour contrer ce qui ont essayé de le massacrer professionnellement, en vain.
Il a répondu par le terrain.

PS: 13 Foot, CNews. Samedi 22 septembre 2018. Présenté par Julien Pasquet:
https://www.cnews.fr/emission/2018-09-22/13h-foot-du-22092018-794989

20.09.18

Permalien 15:56:24, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le virtuose Fekir a fait plier Man City

Les meilleurs moments du match, par la télé anglaise

Mercredi 19 septembre 2018
Match de poules. Champions League 2019
Manchester City 1-2 Lyon
But pour les Citizens: Bernado Silva (67e)
Buts pour Lyon: Cornet (26e), Fekir (43e)

Par une passe décisive et un sublime but en contre attaque, Nabil Fekir a démontré au staff médical de Liverpool qu’il était capable de jouer dans un match à haute intensité, ce dont les médecins des Reds doutaient au point de ne pas le faire signer au mercato estival 2018.
Lyon a très bien débuté le match, n’ayant pas peur et essayant de prendre à la gorge les Citizens qui ont manqué de respect vis-à-vis des Gones. Guardiola, suspendu et présent dans les tribunes, n’a pas insisté sur le talent des Lyonnais qu’il a déconsidéré.
Lyon a parfaitement mené sa barque, mieux que Paris à Liverpool.
La victoire lyonnaise est logique.
Ils sont où ceux qui ont dénigré Genesio ?
Le président Aulas doit mieux protéger son entraîneur.
Il faut que Lyon évite de prendre la grosse tête. En C1, une désillusion est vite arrivée, même à domicile.
Félicitons Florian Maurice, l’ancien buteur de l’OL qui s’occupe du recrutement.

PS: 20 h Foot, Cnews. Jeudi 20 septembre 2018. Présenté par Pascal Praud et Julien Pasquet:
https://youtu.be/CGe5Obcj2Bo

19.09.18

Permalien 00:03:36, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Paris perd 3-2 au pays des Beatles

Mardi 18 septembre 2018
1er tour Champions League 2019
Liverpool 3-2 PSG
Buts pour Liverpool: Daniel Sturridge (30e),James Milner (36e pen.), Roberto Firmino (90e + 1)
Buts pour Paris SG: Thomas Meunier (40e), Kylian Mbappé (83e)

On a vu le poids de l’Histoire.
Liverpool pèse lourd, très lourd. Club mythique.
Paris ne date que des années 1970.
L’Histoire ne s’achète pas.
Mbappé a failli être le héros en égalisant mais il est devenu zéro juste après en perdant le ballon qui a provoqué la victoire des Reds. Le football est d’une cruauté sans nom, même si l’on sait qu’il peut-être vicieux comme il n’est pas permis.
Les thuriféraires d’Emery se réjouissent de la défaite. Pour une poignée de secondes, Tuchel a manqué l’exploit: revenir à 2-2 après un cinglant 2-0.
Draxler est passé tout près de faire gagner le PSG 2-3.
Il a manqué à Paris, un grand milieu de terrain: un Kanté.
Paris ne sait pas jouer sans ballon.
Paris avait un taulier (Matuidi), et le club l’a laissé partir en Italie.
Il faut un grand récupérateur au PSG.
Le club n’a pas d’impact-players. C’est là sa faiblesse.
Les Parisiens se font marcher dessus trop facilement en C1.
Neymar n’a pas été transcendantal. Il est blessé dans son orgueil après sa désillusion en Coupe du Monde. Il est à la recherche de son second souffle.
Paris n’a pas de tauliers comparable à Milner, chez les Reds.
Le PSG va recevoir deux fois. Il lui faut prendre les 6 points au Parc des Princes.

18.09.18

Permalien 10:51:12, Catégories: HENDRIXEMENT  

Les paroles de l'hymne des Reds lors de Liverpool-PSG

L’hymne mythique est aussi celui du: Celtic Glasgow, Bruges (Belgique), FC Sankt Pauli (Hambourg en Allemagne) et même du Red Star (France)

Mardi 18 septembre 2018, 21 h
1ere journée des qualifications de la C1 2019
Liverpool-PSG

Quelle affiche ! Quelle ouverture de C1 !
Paris va devoir entrer sur le terrain d’Anfield comme si les Parisiens étaient dans la peau des joueurs de Man City. Aucun parisien ne devra avoir la sensation d’être un joueur de Guingamp qui débarque au Parc des Princes, sinon la râclée sera au rendez-vous.
Le célèbre des fans de Liverpool provient d’une comédie musicale américaine de la fin de la Seconde Guerre mondiale. De fait, l’hymne des Reds a été écrit par Richard Rodgers et Oscar Hammerstein en 1945
En 1963, le groupe de rock britannique Gerry and the Peacemakers, originaire de Liverpool, signe une reprise de la chanson qui se place en haut du hit-parade tant prisé par les jeunes de l’époque. Comme depuis le débuts 1960, avant chaque match, à Anfield Road, le speaker diffusait les titres des meilleures ventes de disques, You’ll Never Walk Alone est adopté par les supporters des Reds avec l’accord du mythique entrâineur Bill Shankly.
La chanson a depuis été adoptée par les supporters d’autres clubs comme le Celtic Glasgow (Ecosse), le Club Bruges (Belgique), FC Sankt Pauli (Hambourg en Allemagne) et même en France au Red Star.

Paroles et traduction:

When you walk through a storm
Quand tu traverses une tempête
Hold your head up high
Garde la tête haute
And don’t be afraid of the dark
Et n’aies pas peur du noir
At the end of a storm there is a golden sky
Au bout de la tempête il y a un ciel doré
And the sweet silver song of a lark
Le doux chant argenté d’une alouette
Walk on through the wind
Marche à travers le vent
Walk on through the rain
Marche à travers la pluie
Though your dreams be tossed and blown
Même si tes rêves sont ballotés et emportés par le vent
Walk on, walk on with hope in your heart
Marche, continue de marcher avec l’espoir dans ton coeur
End you’ll never walk alone
Et tu ne marcheras jamais seul
You’ll never, ever walk alone
Tu ne marcheras plus jamais seul
Walk on, walk on with hope in your heart
Marche, continue de marcher avec l’espoir dans ton coeur
End you’ll never walk alone
Et tu ne marcheras plus seul
You’ll never, ever walk alone
Tu ne marcheras plus jamais seul

:: Page suivante >>

Septembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software